Réflexion sur la collaboration

Alors que les organisations du monde entier envisagent un retour au bureau, il est temps de réfléchir aux stratégies de collaboration que nous avons adoptées pendant la pandémie et de choisir celles de demain.

avril 15, 2021

Le printemps est arrivé et le rallongement des jours laisse entrevoir un filet de lumière au bout du tunnel du Coronavirus. Alors que les organisations prévoient de retourner au bureau ou décident qu’elles préfèrent travailler à distance, il est temps de réfléchir à la façon dont nous sommes restés en contact avec nos collègues pendant les confinements successifs.

Cette année, lors d’un événement européen virtuel destiné aux CIOs, j’ai participé à un débat animé sur les nouveaux rôles dévolus aux CIOs pendant la pandémie. Outre leurs responsabilités essentielles consistant à favoriser la productivité grâce à la technologie, les dirigeants ont été confrontés à une nouvelle obligation, celle de veiller au bien-être des employés. Leurs collègues nécessitaient les bons outils de collaboration pour mener une vie professionnelle satisfaisante et, dans certains cas, survivre mentalement à l’isolement. Cette décision, déjà difficile en temps normal, l’était encore plus : ils avaient besoin d’une solution au plus vite et leurs équipes étaient aussi leurs clients !

Les CIOs présents à la conférence et leurs entreprises avaient survécu à ce changement majeur, et ils étaient prêts à faire des plans d’avenir. Le printemps dernier, nous étions en « mode survie », mais maintenant que le chaos de 2020 est derrière nous, il est temps de réfléchir. Que devons-nous faire pour aller de l’avant ? Que devons-nous changer ? Quelles nouvelles approches pouvons-nous essayer d’adopter ? Les réponses à ces questions sont différentes pour chaque entreprise. Lors de la conférence, elles s’articulaient autour de deux thèmes : les outils qui conviennent aux utilisateurs et les outils qui conviennent aux organisations.

L’actualité de la semaine dernière m’a rappelé la conférence : le gouvernement britannique fait l’objet d’une contestation judiciaire en raison de son utilisation de WhatsApp. Certains craignent que la fonction d’« autodestruction des messages » ne vienne couvrir les activités du gouvernement d’une « chape de secret » et que le manque de transparence consécutif n’empêche de demander des comptes aux responsables politiques dans l’exercice de leurs fonctions.

Il semble que WhatsApp a failli à ses obligations envers les utilisateurs et l’organisation. Les utilisateurs disposent d’un ensemble de fonctionnalités qui peuvent être utilisées en toute innocence et causer des problèmes. Et l’organisation (le gouvernement) a des besoins spécifiques en matière d’archivage et d’enregistrement que WhatsApp ne satisfait pas forcément.

Dans ce cas, le problème vient du fait que certaines fonctionnalités de l’application sont adaptées au grand public, mais pas aux professionnels. À l’évidence, les outils qui conviennent aux utilisateurs et aux organisations doivent proposer un ensemble de fonctionnalités simples et intuitives pour les utilisateurs, mais aussi compatibles avec les exigences professionnelles propres à chaque organisation.

Il y a eu d’autres cas. L’année dernière, beaucoup d’articles ont questionné la fiabilité de nombreux acteurs incontournables du marché, victimes de problèmes de sécurité ou de grosses interruptions de service à répétition. Désormais, les organisations dépendent plus que jamais de leurs outils de collaboration. Il est essentiel qu’elles puissent avoir confiance en leur solution de collaboration. Ces plateformes doivent fonctionner à la perfection et respecter les normes de sécurité les plus élevées.

Si vous utilisez des outils qui ne sont pas adaptés à votre organisation, ce n’est pas grave. Au début de la pandémie, nous avons été contraints de prendre des décisions rapides sous pression. Mais l’heure est maintenant à la réflexion. Ces outils de travail conviennent-ils à vous et vos collègues? Ces outils de travail conviennent-ils à votre organisation ?

Non ? Ne vous inquiétez pas, il existe une meilleure solution. (Aucun article de blog d’entreprise ne serait complet sans un peu de promo pour notre produit !) StarLeaf est là pour vous. Simple, intuitif, conçu pour aider les gens et doté d’accréditations de sécurité exemplaires, StarLeaf offre une solide souveraineté des données ainsi qu’un vaste réseau de centres de données.

Si vous êtes un professionnel de l’informatique, pensez à StarLeaf. Vous pouvez nous essayer gratuitement. De plus, n’hésitez pas à nous contacter pour que nous puissions comprendre vos besoins.

Si vous êtes un utilisateur, aidez votre CIO. Il ou elle cherche à répondre à vos besoins. Si StarLeaf vous convient, je peux vous garantir qu’il a tout pour convenir à votre CIO.

Bonne réflexion.

Télécharger StarLeaf

Steve Raffe, StarLeaf