L’Académie de Montpellier déploie largement la visioconférence

En permettant l’accès à l’application StarLeaf dans l’ensemble de ses établissements scolaires, l’Académie de Montpellier facilite le travail en réseau et démocratise le recours à la visioconférence pour ses projets éducatifs.

Pour l’Académie de Montpellier, la solution de StarLeaf permet:

>103

salles de réunion

>100.000

utilisateurs actifs

~4.000

réunions par an

 

Défi

L’Académie de Montpellier s’étend sur une grande partie de la région Occitanie, elle regroupe les 2522 ensembles scolaires répartis sur les départements de l’Aude, du Gard, de l’Hérault, de la Lozère et des Pyrénées-Orientales. Dans une organisation d’une telle ampleur, l’accès pour tous et la fiabilité des outils pédagogiques proposés à la communauté éducative sont fondamentaux. Chaque projet sur le périmètre académique peut recourir à la visioconférence depuis la salle de classe.

Solution

L’acquisition de la solution StarLeaf, avec son application ainsi que sa capacité à communiquer en visioconférence depuis le navigateur internet, va permettre la démultiplication des projets sans être comptable du nombre de clients déployés. En effet la mise en relation point à point (90% des usages pédagogiques) ne sera plus limitée au nombre de ports dédiés dans l’infrastructure de l’Académie comme c’était le cas jusque-là, mais pourra s’établir directement entre les terminaux.

Pour favoriser l’adoption de la visioconférence au sein de l’Académie, celle-ci a décidé de proposer le déploiement gratuit, et sans limite d’utilisateurs, de l’application StarLeaf auprès de l’ensemble de la communauté éducative. Ce déploiement a été rendu possible grâce à l’acquisition d’un terminal pour salles de réunion StarLeaf GT Mini ainsi que de sa licence d’enregistrement au cloud ; cette licence permettant l’accès au déploiement de l’application.

« Avec une volumétrie de plus de 100.000 utilisateurs, il est très important pour nous de pouvoir bénéficier d’une propagation simple et garantie, c’est une valeur ajoutée précieuse de la solution StarLeaf »
Frédéric Woillet, professeur agrégé et responsable académique du pôle de visioconférence, Académie de Montpellier.

« Le modèle économique de StarLeaf permet de déployer massivement la visioconférence et de faire en sorte que les acteurs aient aussi l’autonomie pour la déployer eux-mêmes. Avec une volumétrie de plus de 100.000 utilisateurs, il est très important pour nous de pouvoir bénéficier d’une propagation simple et garantie, c’est une valeur ajoutée précieuse de la solution StarLeaf » souligne Frédéric Woillet, professeur agrégé et responsable académique du pôle de visioconférence. « Un aspect fondamental qui a prévalu tout au long de notre projet est l’interopérabilité de nos solutions, ici le client StarLeaf répond parfaitement à cette exigence et permettra à chacun de rejoindre n’importe quel point connecté quelle qu’en soit la solution technique ! »

Résultats

L’année dernière, plus de 4.000 visioconférences ont eu lieu au sein de l’Académie. Frédéric Woillet précise également : « le maillage territorial est aujourd’hui constitué de plus de 103 salles de visioconférence équipées de matériel dédié et de la possibilité de déployer n’importe où le client, l’architecture de visioconférence de notre académie est donc une véritable composante de notre capacité de communication. »

Selon le Rectorat de Montpellier, le principal usage pédagogique de la visioconférence dans l’Académie est au service de l’enseignement des langues. La visioconférence rend possible l’apprentissage des langues selon le cadre européen de référence commun, à travers de la communication authentique. L’Académie met ses élèves en situation réelle de communication avec des sessions vidéo internationales permettant un accès à la locution native. Mais le bénéfice de l’accès à l’éducation ne se limite pas à l’apprentissage des langues puisqu’il a permis de complètement scolariser des enfants malades ou en situation de handicap, en leur faisant suivre un enseignement à distance depuis chez eux, voire directement depuis l’hôpital.

Ici la visioconférence doit être au service de l’apprentissage, la qualité de l’audio et de la vidéo vont donc aussi signer la pertinence des échanges ; comme l’explique Frédéric Woillet « c’est un point qui me semble important dans un souci d’immersion, car il faut que les gens se plongent dans la communication et soient le moins possible rappelés par la technologie qui permet cette communication. » Il ajoute : « dans le cas d’une scolarité distante il y a une vraie pénibilité à suivre un cours, et quand la vidéo et l’audio ne sont pas de qualité, vous finissez par décrocher. »

« Pour avoir testé beaucoup de solutions de vidéoconférence sur PC, la qualité offerte par l’application StarLeaf est selon moi la meilleure. J’ai pu faire tourner différents clients sur un même équipement et c’est StarLeaf qui propose la meilleure qualité vidéo. »

Parce que StarLeaf est une solution de visioconférence avec une infrastructure cloud, elle permet une flexibilité non négligeable pour les synchronisations de répertoires, les mises à jour logicielles et la gestion des équipements vidéo.

« Une force de l’application réside dans l’automatisation des mises à jour, chacun dispose ainsi d’un environnement adapté le jour J, sans que l’on ait, nous, à gérer des parcs ou à faire de la mise à jour massive etc. La garantie de ces mises à jour « à vie » est donc un confort accru pour nos utilisateurs ! »

Le cloud StarLeaf permet également d’enregistrer ses propres équipements vidéo pour leur faire bénéficier de toute l’interopérabilité StarLeaf, tout en prolongeant considérablement leur durée de vie.

Dernier Etudes de cas

L’usage de la vidéo par Baker & Partners va au-delà de la pandémie

Pour une collaboration vidéo interne et externe sur tous ses appareils, le cabinet d’avocats Baker & Partners s’appuie sur StarLeaf.

Namaka Subsea se lance dans la formation virtuelle avec StarLeaf

Namaka Subsea, leader mondial de la consultance dans le secteur sous-marin, a constaté l'impossibilité de dispenser des cours de formation présentiels du jour au lendemain, au début de la pandémie. Avec StarLeaf, ils sont rapidement devenus virtuels, et ils comptent bien le rester.

StarLeaf soutient le département de la Seine et Marne dans sa mise en place du télétravail

La Direction du Système d'Information et du Numérique (DSIN) du Département de la Seine et Marne a rapidement généralisé la pratique du télétravail lorsque le gouvernement a décrété le premier confinement en mars 2020. Les solutions StarLeaf ont permis d'assurer la continuité du service public dans ce contexte inédit.

Des réunions en vidéo sur mesure pour l’association caritative britannique Knutsford GROW

StarLeaf a répondu présente lorsque Knutsford GROW, petite association caritative de proximité, a eu besoin d'une solution de visioconférence sur mesure.